Unité Pastorale Cuesmes-Jemappes-Flénu

Accueil  Nouvelles  FAQ 
Bienvenue sur Unité Pastorale Cuesmes-Jemappes-Flénu

Les dernières informations

Célébrez la Foi dans la Joie.

Le carnet reprenant les principales informations concernant notre unité pastorale est ici :

 Le carnet de l'unité 

(Nécessite un lecteur PDF  (Acrobat reader ou autre). Le document peut être téléchargé et imprimé)

.

1. Dernier bulletin d'information.
2. Bulletin d'information précédent.
3. Informations diverses.
4. A voir sur le site.
5. Soutenez votre paroisse.

fleche_013.gifDERNIER BULLETIN D'INFORMATION.

Bulletin d’information - Année 2019 - N°684


Vie de l’Église


Tous les deuxièmes samedis du mois à 17h00
    Adoration eucharistique à l’église Saint Remy à Cuesmes
Tous les derniers samedis du mois
    Adoration de 22h00 à 6h00 le matin au presbytère de Jemappes.

Jeudi
    15h00 chapelet à l’église Saint-Rémi de Cuesmes
    20h00 groupe de prière église Sainte Barbe à Flénu
Vendredi  
    19h00 groupe de prière
    20h00  -  22h00 Adoration en l’église de Cuesmes. (Le premier vendredi du     mois, l’adoration a lieu à la cure de Jemappes. Pas d’adoration à Cuesmes)

Carnet familial


L’évangile de la résurrection a été proclamé à l’occasion des funérailles de

Louisa DONFUT (90 ans), veuve de Gilbert TOP, à Jemappes le 14 novembre.
Demetrio LOGIUDICE (77 ans), époux de Domenica NICOLO, à Jemappes le 16 novembre.

L’offrande de ce dimanche 17 novembre est destinée aux centres paroissiaux.
L’offrande du dimanche 24 novembre est destinée à l’Action Catholique du Diocèse.

Tout don est le bienvenu sur le compte de l’unité pastorale BE28 0682 5182 1020


Célébrations à Cuesmes


Lundi 18 novembre - Dédicace des basiliques St Pierre et St Paul
8h30 : messe pour la paix dans le monde et les âmes du purgatoire.

Mardi 19 novembre
    8h30 : Messe d’action de grâce pour  des grâces reçues
suivie de l’adoration jusqu’à 18h.
à 11h45, prière du milieu du jour (sexte),
à 17h30 vêpres.

Mercredi 20 novembre - saint Edmond
8h30 : la messe est célébrée à Flénu.

Jeudi 21 novembre - Présentation de la Vierge Marie
8h30 : pour les vocations sacerdotales et religieuses.
15h00 : Chapelet.

Vendredi 22 novembre - sainte Cécile, vierge et martyre, patronne des musiciens
8h30 : messe en l’honneur du Saint Esprit.

Samedi 23 novembre - saint Clément
18h :  messe pour les âmes du purgatoire.

Dimanche 24 novembre - Christ, Roi de l’univers
11h : messe pour Joël, Johnny et Armand CANIVEZ, Fernande et Gérard LEMAIRE et Lydia CORNUT .

Célébrations à Jemappes


Lundi 18 novembre - Dédicace des basiliques St Pierre et St Paul
    7h30 : messe pour la famille LAMBERT-VANBRUYSTEGHEM.

Mardi 19 novembre
7h30 : messe chez les Sœurs Servantes des Pauvres.

Mercredi 20 novembre - saint Edmond
    7h30 : messe d’action de grâce.

Jeudi 21 novembre - Présentation de la Vierge Marie
    7h30 : messe pour des intentions particulières
suivie de l’adoration jusqu’à 18h.
à 11h45, prière du milieu du jour (sexte),
à 17h30 vêpres.

Vendredi 22 novembre - sainte Cécile, vierge et martyre, patronne des musiciens
7h30 : messe aux intentions des paroissiens.

Samedi 23 novembre - saint Clément
7h30 : messe pour Simone MAROILLE.

Dimanche 24 novembre - Christ, Roi de l’univers
    11h : messe pour Franz DESCAMPS et Simone TRIGALET.

Célébrations à Flénu


Mercredi 20 novembre - saint Edmond
8h30 : messe aux intentions des paroissiens.
suivie de l’adoration jusqu’à 12h00.
à 11h45, prière du milieu du jour (sexte).

Dimanche 24 novembre - Christ, Roi de l’univers
9h30 : messe aux intentions des paroissiens.


 Si vous souhaitez faire célébrer une messe et que l’intention de messe soit imprimée sur le feuillet, merci de remettre à la sacristine votre intention de messe quinze jours avant la célébration de celle-ci. L’offrande conseillée est de 7 euros.

Réalité dévoilée

Le dimanche nous appelle à vivre pleinement la joie de la résurrection du Christ, en particulier au moment de la messe. Les lectures de ce jour paraissent au contraire ajouter aux angoisses qui déjà nous assaillent, non seulement celles qui traversent nos vies personnelles et familiales, mais aussi les grandes inquiétudes de notre temps. Le genre littéraire de l’apocalyptique nous déconcerte car il suscite deux types d’incompréhensions. Annoncer de grandes catastrophes, comme si le pire était devant nous. Laisser croire que tout cela arrivera dans un futur proche, comme si le quotidien était limpide.

Au contraire, par la mobilisation d’images saisissantes, ces textes veulent nous avertir, en dévoilant la réalité derrière des apparences parfois trompeuses. Contre la propagande et les fausses informations qui fragilisent nos démocraties, Malachie comme Luc attirent notre attention sur les profonds déséquilibres qui menacent aujourd’hui notre planète, nos pays, nos familles, nos existences singulières, à cause de l’arrogance, de la violence et de la division.

La réponse de Paul, dans l’épître que nous lisons dimanche après dimanche, est pleine de bon sens, en nous ramenant au « travail » quotidien. Il ne s’agit pas uniquement du travail salarié mais de tout ce qui relève de notre responsabilité personnelle. Face au dévoilement d’un réel plus complexe qu’il n’y paraît, nous ne sommes ni écrasés, ni paralysés. Au contraire, notre liberté est suscitée pour collaborer, par toute notre vie, à l’œuvre de salut dans le monde. Voilà le pain quotidien que nous demandons à Dieu, notre Père.

Père Luc Forestier, oratorien, directeur de l’Iséo (Institut catholique de Paris)


« Il y aura de la joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se convertit »

Aujourd'hui, l'évangéliste de la miséricorde de Dieu nous relate deux paraboles de Jésus qui illuminent la manière d'agir de Dieu vis-à-vis des pécheurs qui reprennent le droit chemin. Avec l'image humaine de la joie, Il nous révèle la bonté divine et comment Dieu se complaît avec le retour de celui qui s'est éloigné du péché. C'est comme le retour à la maison du Père (comme Il le dira plus nettement dans Lc 15,11-32). Le Seigneur n'est pas venu pour condamner le monde mais pour le sauver (cf. Jn 3,17) et Il a fait cela en accueillant les pécheurs qui remplis de confiance « venaient tous à Jésus pour l'écouter » (Lc 15,1), puisqu'Il guérissait leurs âmes de la même façon dont un médecin guérit le corps d'un malade. Les pharisiens se considéraient comme des hommes bons et ne ressentaient pas le besoin d'aller voir le médecin, et l'évangéliste nous dit que c'est à eux que Jésus adressait les paraboles que nous lisons aujourd'hui.

Si nous sommes "spirituellement" malades, Jésus s'occupera de nous et se réjouira que nous recourrions à Lui. Mais, par contre, si comme les pharisiens orgueilleux nous croyons que nous n'avons pas besoin de demander pardon, le médecin divin ne pourra rien pour nous. Nous devons nous sentir pécheurs à chaque fois que nous récitons le Notre Père, puisque dans cette prière nous lui demandons de « pardonner nos offenses… ». Et comme nous devons Lui être reconnaissants de le faire ! Et comme nous devons Le remercier pour le sacrement de la réconciliation qu'Il a mis à notre portée avec tant de compassion ! Que l'orgueil ne nous fasse pas le mépriser. Saint Augustin nous dit que le Christ, Dieu Homme, nous a donné l'exemple de l'humilité pour nous guérir du "cancer" de l'orgueil, « car l'homme orgueilleux est une grande misère, mais un Dieu humble est une plus grande miséricorde ».
 
Nous devons encore dire que la leçon de Jésus aux pharisiens est aussi un exemple pour nous, nous ne pouvons pas éloigner de nous les pécheurs. Le Seigneur veut que nous nous aimions comme Lui nous a aimés (cf. Jn 13,34) et nous devons ressentir une grande joie quand nous ramenons une brebis égarée au bercail ou que nous récupérons une pièce que nous avions perdue.

Abbé Francesc NICOLAU i Pous (Barcelona, Espagne)


Pastorale des funérailles : appel aux volontaires
 
Notre Unité pastorale fait appel à des volontaires pour faire partie de l’Équipe « funérailles ».

Ceux-ci seront appelés à rencontrer les familles touchées par un deuil. Dans le cadre de ces rencontres ils apporteront un soutien religieux et fraternel à la famille du défunt. Cette mission pastorale sera réalisée en relation étroite avec l’abbé Roger Mengi, curé de notre Unité pastorale.

Pour accomplir cette mission, il est demandé d’être capable de manifester de l’empathie envers les personnes endeuillées et d’être à même éventuellement de conduire une prière en tant que chrétien et d'inviter d'autres personnes au recueillement.
Il sera demandé aux personnes volontaires de suivre une session de formation en 5 soirées, session autour des funérailles chrétiennes.

Renseignements : Lili Couez, Mireille Desainte, Danielle Piette, André Lemoine.


Visiteurs des malades, de personne souffrant d’un handicap, de personne âgée.

« J’étais malade et vous m’avez visité… » (Matthieu 25, 36)

La mission de « visiteur de malades, de personnes porteuses d’handicap, personne âgée » est un geste évangélique. Il est appelé et envoyé par l’Église, au nom de la communauté chrétienne.
Le sens de la visite, c’est la rencontre de la personne, sans autre but que de l’écouter, lui permettre de « dire » ce qu’elle vit, sa souffrance, ses limites, ses contrariétés, sa révolte, son inquiétude pour l’avenir… Cette rencontre manifeste à ces personnes, qu’elles ne sont pas oubliées, qu’elles continuent d’exister et qu’elles ont du prix aux yeux de Dieu. Ce Dieu qui est Amour et Tendresse et qui nous accompagne dans chacun de nos visites.

Pour nous aider dans notre mission délicate et pleine de discrétion, nous avons besoin de vous. Vous pouvez nous aider de différentes manières :

En rejoignant l’équipe des Visiteurs
En renseignant, avec son accord, l’une ou l’autre personne qu’un des Visiteurs pourrait rencontrer : un proche, un voisin, un ami…
En faisant connaître autour de vous ce service de notre Unité pastorale
En priant pour qu’il puisse être toujours plus le visage de Dieu pour nos frères souffrants ou isolés.

Pour tout renseignement, vous pouvez vous adresser à Robert Vallée 0479 / 45 85 99, coordinateur de l’équipe.


Le dimanche 1er décembre est le 1er dimanche de l’Avent

Le temps de l’Avent (du latin adventus, « venue, avènement ») est la période durant laquelle les fidèles se préparent intérieurement à célébrer Noël, événement inouï, et décisif pour l’humanité, puisque Dieu s’est fait homme parmi les hommes : de sa naissance à sa mort sur la Croix, il a partagé en tout la condition humaine, à l’exception du péché. L’Avent invite, à sa manière, le croyant à simplifier sa vie à l’image du nouveau-né de la crèche. Chacun est appelé au changement de vie. La parole des Prophètes, qui retentit en chaque liturgie de l’Avent, redit la nécessité de la conversion et de la préparation du cœur.

1. Dernier bulletin d'information.
2. Bulletin d'information précédent.
3. Informations diverses.
4. A voir sur le site.
5. Soutenez votre paroisse.
 
 

fleche_013.gifBULLETIN D'INFORMATION PRÉCÉDENT.

Bulletin d’information - Année 2019 - N°683

Vie de l’Église

Tous les deuxièmes samedis du mois à 17h00
    Adoration eucharistique à l’église Saint Remy à Cuesmes
Tous les derniers samedis du mois
    Adoration de 22h00 à 6h00 le matin au presbytère de Jemappes.
Jeudi
    15h00 chapelet à l’église Saint-Rémi de Cuesmes
    20h00 groupe de prière église Sainte Barbe à Flénu
Vendredi  
    19h00 groupe de prière
    20h00  -  22h00 Adoration en l’église de Cuesmes. (Le premier vendredi du     mois, l’adoration a lieu à la cure de Jemappes. Pas d’adoration à Cuesmes).
    
    
    

Carnet familial

L’évangile de la résurrection a été proclamé à l’occasion des funérailles de

Christophe CHANTRY (37 ans), à Jemappes le 4 novembre.
Damiano DI VINCENZO (66 ans), époux de Francesca FRANZESE, à Jemappes le 5 novembre.
Simone STOQUART (89 ans), vve de Pierre SIMON, à Cuesmes le 6 novembre.
Yvette BROHET (85 ans), vve de Eloi WETTERENE, à Jemappes le 6 novembre.
Ljuba RADSCHENKO (93 ans), veuve de Georges LECLERCQ, à Cuesmes le 6 novembre
Mariette DUVIVIER (101 ans), veuve de Alfred LALLEMAND, à Cuesmes le 7 novembre
Stéphane SCHREVENS (36 ans), à Flénu le 8 novembre.

 
L’offrande de ce dimanche 10 novembre est destinée au Fonds de solidarité diocésaine.
L’offrande du dimanche 17 novembre est destinée aux Centres paroissiaux.

Célébrations à Cuesmes


Lundi 11 novembre - saint Martin ; Armistice
8h30 : messe pour la paix dans le monde et les âmes du purgatoire.

Mardi 12  novembre - saint Josaphat, évêque et martyr
    8h30 : messe aux intentions des paroissiens
suivie de l’adoration jusqu’à 18h.
à 11h45, prière du milieu du jour (sexte),
à 17h30 vêpres.

Mercredi 13 novembre
8h30 : la messe est célébrée à Flénu.

Jeudi 14 novembre
8h30 : pour Roger CARDINAL ; pour les vocations sacerdotales et religieuses.
15h00 : Chapelet.

Vendredi 15 novembre - saint Albert le Grand, évêque et docteur de l’Église
8h30 : messe en l’honneur du Saint Esprit.

Samedi 16 novembre - sainte Marguerite d’Écosse
18h :  messe pour les époux BROUILLARD-DELEROIS et les défunts de leur famille, les époux HOUX-DELIL et les défunts de leur famille et les âmes du purgatoire.

Dimanche 17 novembre - 33e ordinaire (sainte Élisabeth de Hongrie)
11h : messe pour Marthe, Laure et Marius DELSAUT ; pour Thérèse et Pierre COPPIETERS.


 
Célébrations à Jemappes

Lundi 11 novembre - saint Martin ; Armistice
    7h30 : messe aux intentions des paroissiens.
    
Mardi 12  novembre - saint Josaphat, évêque et martyr
7h30 : messe chez les Sœurs Servantes des Pauvres.

Mercredi 13 novembre
    7h30 : messe pour sœur Émile Marie.
    
Jeudi 14 novembre
    7h30 : messe pour la famille LEMOINE-LEMYÉ ; pour des intentions particulières
suivie de l’adoration jusqu’à 18h.
à 11h45, prière du milieu du jour (sexte),
à 17h30 vêpres.

Vendredi 15 novembre - saint Albert le Grand, évêque et docteur de l’Église
7h30 : messe pour Francis LEMYÉ et Lise ROSSIGNOL ; pour Jacques LEMYÉ et Blanche FLAMME.
 
Samedi 16 novembre - sainte Marguerite d’Écosse
7h30 : messe pour Michel et Léon DESCAMPS.

Dimanche 17 novembre - 33e ordinaire (sainte Élisabeth de Hongrie)
    11h : messe pour Michele GIAMPIETRO.


    
Célébrations à Flénu

Mercredi 13 novembre
8h30 : messe aux intentions des paroissiens.
suivie de l’adoration jusqu’à 12h00.
à 11h45, prière du milieu du jour (sexte).

Dimanche 17 novembre - 33e ordinaire (sainte Élisabeth de Hongrie)
9h30 : messe aux intentions des paroissiens.

 Si vous souhaitez faire célébrer une messe et que l’intention de messe soit imprimée sur le feuillet, merci de remettre à la sacristine votre intention de messe quinze jours avant la célébration de celle-ci. L’offrande conseillée est de 7 euros.

Ce monde-là et ce monde-ci

La petite histoire inventée par les sadducéens nous laisse perplexe tant la culture biblique de l’époque nous est étrangère. Mais la réponse de Jésus, dans cette version de Luc, n’en est pas moins étonnante. Littéralement, il est question de « ce monde-ci » et de « ce monde-là ».
Notre tendance naturelle est de comprendre qu’il s’agit de la vie sur terre d’un côté et de la vie dans l’au-delà de l’autre. Mais saint Paul nous enseigne ceci : « Dans le baptême, vous avez été mis au tombeau avec le Christ et vous êtes ressuscités avec lui par la foi en la force de Dieu qui l’a ressuscité d’entre les morts » (Col 2, 12).
 
Ces deux expressions de Jésus prennent alors un sens tout différent : par la grâce du Christ mort et ressuscité, « ce monde-là » est présent dans « ce monde-ci ». La vocation du chrétien est de vivre en ce monde-ci avec la logique de ce monde-là. « Je ne prie pas pour que tu les retires du monde, mais pour que tu les gardes du Mauvais. Ils n’appartiennent pas au monde, de même que moi, je n’appartiens pas au monde », dit Jésus dans sa prière au Père (Jn 17, 15-16).

Le Seigneur nous a appelés, consacrés et envoyés comme témoins du Royaume. « Sois sans crainte, petit troupeau : votre Père a trouvé bon de vous donner le Royaume », dit Jésus (Lc 12, 32). La résurrection des morts ne concerne pas seulement ce que nous appelons l’au-delà. Elle transfigure notre vie dès maintenant. Nous sommes appelés à vivre « comme des vivants revenus d’entre les morts » ainsi que le rappelle l’apôtre (Rm 6, 13). Vivons pour Dieu en Jésus Christ.
Père Emmanuel Schwab, curé de la paroisse Saint-Léon, Paris (XVe).

--------------------

Unité pastorale
Cuesmes - Flénu - Jemappes
placée sous la protection de Marie Porte du ciel
www.unitepastorale.be
Adresse email : porte.du.ciel@unitepastorale.be
Éditeur responsable : abbé R. NZUZI MENGI, rue de l’Étang Derbaix 23 7033 CUESMES. 065/33.56.47
Tout don est le bienvenu sur le compte de l’unité pastorale BE28 0682 5182 1020


 
 

« C'est ainsi qu'il y aura de la joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se convertit ! »


Aujourd'hui, nous pouvons examiner une des paraboles le plus connues de l’Évangile : celle du fils prodigue qui, en méditant la gravité de l'offense qu'il avait faite à son père, il retourne chez-lui et il est accueilli avec grande allégresse.
 
Nous pouvons revenir au commencement du passage pour trouver la circonstance qui permet à Jésus-Christ de raconter cette parabole. D'après ce que les écritures nous révèlent « les publicains et les pécheurs venaient tous à Jésus pour l'écouter » (Lc 15,1), et les pharisiens et les scribes, surpris, récriminaient contre lui : « Cet homme fait bon accueil aux pécheurs, et il mange avec eux ! » (Lc 15,2). Il leur semble que le Seigneur ne devrait pas partager son temps et son amitié avec des personnes à une vie précaire et pas trop réglée. Ils se barricadent face à ceux qui, loin de Dieu, ont besoin de conversion.
 
Mais, si cette parabole nous apprend que personne n'est perdu pour Dieu, et encourage les pécheurs les remplissant avec confiance et leur faisant connaître sa bonté, elle nous apporte en même temps un enseignement d'importance pour ceux qui, apparentement, n'auraient pas besoin d'être convertis : ne jugeons pas si quelqu'un est “mauvais” ni bannissons personne, mais faisons de notre mieux pour nous conduire à tous moments avec la générosité du père qui accepte son fils. La méfiance de l'ainé des fils, mentionnée à la fin de la parabole, coïncide avec le scandale initial des pharisiens.
 
Dans cette parabole on n'invite pas à se convertir seulement celui qui en a vraiment besoin, mais aussi ceux qui ne croient pas en avoir la nécessité. Ici, il ne s'agit pas uniquement des publicains et des pécheurs mais aussi, bien sûr, des pharisiens et des scribes ; ce ne sont pas exclusivement ceux qui vivent le dos tourné à Dieu lui-même, mais peut-être nous tous que, malgré recevoir tant de Lui, sommes très satisfaits de ce que nous Lui donnons en échange et si peu généreux lorsque nous traitons avec notre prochain. Introduits dans le mystère de l'amour de Dieu —nous dit le Concile Vaticane II— nous sommes appelés à établir une relation personnelle avec Lui-même et à entamer un chemin spirituel pour passer de l'homme ancien à l'homme nouveau parfait d'après le Christ.
La conversion dont nous avons besoin pourrait être moins remarquable, mais peut-être il faudrait qu'elle soit plus radicale et profonde, plus persévérante et soutenue : Dieu nous demande de nous convertir à l'amour.
Abbé Alfonso RIOBÓ Serván (Madrid, Espagne)

----------


Opération « Oranges » - les 16 et 17 novembre
2,90 eur. /kg de mandarines ou oranges
Au profit du Bivouac à Tertre.   

 
 

1. Dernier bulletin d'information.
2. Bulletin d'information précédent.
3. Informations diverses.
4. A voir sur le site.
5. Soutenez votre paroisse.
 
fleche_013.gifA VOIR SUR LE SITE.
 
Album photos : 

Notre site propose dans l'onglet PHOTOS des photos des activités de notre communauté.

Ces photos ne sont pas téléchargeables et c'est voulu.

Si vous souhaitez cependant ,dans le cadre du respect de la vie privée, qu'un visage soit caché ou qu'une photo soit retirée du site, merci d'envoyer un message privé au webmestre  pour lui faire part de votre souhait.

Si d'autre part, vous souhaitez recevoir par e-mail l'original d'une photo, veuillez en faire la demande par message privé ou e-mail en mentionnant vos coordonnées complètes avec numéro de téléphone, ceci afin d'éviter tout abus quel qu'il soit.
Toute demande fera l'objet d'une autorisation de l'abbé Roger MENGI, responsable de notre site Web.



 

1. Dernier bulletin d'information.
2. Bulletin d'information précédent.
3. Informations diverses.
4. A voir sur le site.
5. Soutenez votre paroisse.

fleche_013.gifSOUTENEZ VOTRE PAROISSE.

Le fonctionnement d'une paroisse engendre des frais.
Un don, même minime, nous aidera énormément à propager la Bonne Nouvelle.

 
Cuesmes Oeuvres paroissiales St Rémy 068-2044944-17
Jemappes Oeuvres paroissiales 799-5369166-24
Flénu Paroisse sainte Barbe 751-2029860-78

 
1. Dernier bulletin d'information.
2. Bulletin d'information précédent.
3. Informations diverses.
4. A voir sur le site.
5. Soutenez votre paroisse.
Haut de la page - Bas de la page

 



Retour vers : Haut de la page

Mise à jour du site au 15 novembre 2019
 


Articles

Infos diverses


Haut

Valid HTML 5.0 freeguppy.org © 2004-2019 En savoir plus ... Valid CSS 3

Document généré en 0.01 seconde