Nouveau(elle) sur le site ?

Cliquez sur le bouton FAQ pour toutes les informations sur l'utilisation du site.

Ce site est adapté pour personnes mal-voyantes et Internet par Gsm :
cliquez ICI , ou allez sur http://unitepastorale.be/mobile/

Au sommaire
+ *** Annuaire
+ Formation
+ JOURNAL-CELEBRATIONS
+ Le site
+ Liturgie
+ Patro
+ Prières
+ Projets-Rencontres
 -  Réflexion
+ Saints et fêtes
+ Témoignages
+ Un peu d'humour
+ Vie de l'église
+ z.Archives
Calendrier

Evangile du Jour


Recherche




Connexion...
  Membres: 17

Pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 8

Total visites Total visites: 276808  
Record Record 5

Le 09/05/2007 @ 18:50


Webmaster - Infos

Ip: 54.81.131.189

Sites à voir

Catho
° Le forum des profs de religion
° Le site de l'Eglise Catholique belge
° Le site des profs de religion
Catho-Belgique
° Acolytes-servants d'autel
° Jeunes cathos
° Jeunes cathos
° Le diocèse de Tournai
° Le site de l'Eglise Catholique belge
Paroisses
° Ghlin
Prière et musique
° Apostolat de la prière
° Radio chrétienne francophone
Prières et textes
° Chants religieux
° Le monde de la Bible
° Prier, prier, prier, ...
Sites généralistes
° Encyclopédie WIKI
° Liens utiles

Nos partenaires
Réflexion - Vocations (Benoît XVI)

LES VOCATIONS NAISSENT SUR UN TERRAIN « BIEN PRÉPARÉ »

Message de Benoît XVI pour la Journée mondiale de prière pour les vocations

ROME, Vendredi 22 février 2008 (ZENIT.org) -

Le pape Benoît XVI rappelle que le nombre des baptisés augmentent sans cesse dans le monde, grâce à l'élan missionnaire de l'Eglise, mais il rappelle aussi que les vocations naissent sur un terrain « bien préparé ».
« Les vocations au service de l'Église-mission » est le thème du message de Benoît XVI aux fidèles du monde entier pour la 45e Journée mondiale de prière pour les vocations 2008 qui sera célébrée le 13 avril 2008, IVe dimanche de Pâques. Le message porte la date de la fête liturgique de saint François Xavier, saint patron de la mission universelle avec sainte Thérèse de Lisieux.

« Les statistiques montrent que le nombre des baptisés augmente chaque année grâce à l'activité pastorale de ces prêtres, entièrement consacrés au salut de leurs frères », rappelle le pape. Il invite à l'action de grâce en particulier pour les «prêtres fidei donum », et pour « les nombreux prêtres qui ont souffert jusqu'au sacrifice de leur vie pour servir le Christ » : des « témoignages émouvants qui peuvent inspirer beaucoup de jeunes à suivre à leur tour le Christ et à donner leur vie pour les autres ». Mais en même temps, le pape rappelle que « c'est seulement dans un terrain spirituellement bien cultivé que fleurissent les vocations au sacerdoce ministériel et à la vie consacrée ».

« En effet, les communautés chrétiennes, qui vivent intensément la dimension missionnaire du mystère de l'Église, ne seront jamais portées à se replier sur elles-mêmes.
La mission, comme témoignage de l'amour divin, devient particulièrement efficace quand elle est partagée d'une manière communautaire, 'afin que le monde croie' (cf. Jn 17, 21) », souligne le pape.
D'où le sens de cette prière pour les vocations : « Ce don des vocations, l'Église le demande chaque jour à l'Esprit Saint. Comme à ses débuts, recueillie autour de la Vierge Marie, Reine des Apôtres, la Communauté ecclésiale apprend d'elle à implorer du Seigneur la floraison de nouveaux apôtres qui sachent vivre en eux la foi et l'amour qui sont nécessaires pour la mission ».

En outre, le pape rappelle que la mission est la responsabilité de tout baptisé, quel que soit son état de vie, selon le mandat du Christ : « L'Église est missionnaire dans sa totalité et en chacun de ses membres. Si, en vertu des sacrements du Baptême et de la Confirmation, tout chrétien est appelé à témoigner et à annoncer l'Évangile, la dimension missionnaire est spécialement et intimement liée à la vocation sacerdotale ».

Réfléchissant sur la mission du Christ lui-même, Benoît XVI souligne que la mission naît de la compassion pour l'humanité : le Christ « était saisi de compassion pour les hommes, parce qu'en parcourant les villes et les villages, il rencontrait des foules fatiguées et abattues, «comme des brebis sans berger» (cf. Mt 9, 36)
De ce regard d'amour jaillissait son invitation aux disciples : «Priez donc le maître de la moisson d'envoyer des ouvriers pour sa moisson» (Mt 9, 38), et il envoya les Douze d'abord «aux brebis perdues de la maison d'Israël», avec des instructions précises ».

Citant en particulier la mission de saint Paul, le pape souligne aussi que cette mission naît de l'amour : « Au début, comme par la suite, c'est toujours 'l'amour du Christ' qui 'pousse' les Apôtres (cf. 2Co5, 14). En fidèles serviteurs de l'Église, dociles à l'action de l'Esprit Saint, d'innombrables missionnaires ont suivi les traces des premiers disciples au long des siècles ». Enfin, le pape rappelle l'importance des vocations contemplatives, indispensables à la mission, en disant : « Par leur prière permanente et communautaire, les religieux de vie contemplative intercèdent sans cesse pour toute l'humanité ».
Et il rend hommage à la vie consacrée apostolique en disant : « Les religieux de vie active, par leurs multiples formes d'action caritative, apportent à tous le témoignage vivant de l'amour et de la miséricorde de Dieu ».

Anita S. Bourdin


Date de création : 06/04/2008 @ 09:28
Dernière modification : 06/04/2008 @ 09:28
Catégorie : Réflexion
Page lue 2113 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page

 

  Site créé avec GuppY v4.5.19 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document généré en 0.03 seconde

Skins Papinou © 2007 - Licence Creative Commons