Nouveau(elle) sur le site ?

Cliquez sur le bouton FAQ pour toutes les informations sur l'utilisation du site.

Ce site est adapté pour personnes mal-voyantes et Internet par Gsm :
cliquez ICI , ou allez sur http://unitepastorale.be/mobile/

Au sommaire
+ *** Annuaire
 -  Formation
+ JOURNAL-CELEBRATIONS
+ Le site
+ Liturgie
+ Patro
+ Prières
+ Projets-Rencontres
+ Réflexion
+ Saints et fêtes
+ Témoignages
+ Un peu d'humour
+ Vie de l'église
+ z.Archives
Calendrier

Evangile du Jour


Recherche




Connexion...
  Membres: 17

Pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 8

Total visites Total visites: 276490  
Record Record 5

Le 09/05/2007 @ 18:50


Webmaster - Infos

Ip: 54.81.210.99

Sites à voir

Catho
° Le forum des profs de religion
° Le site de l'Eglise Catholique belge
° Le site des profs de religion
Catho-Belgique
° Acolytes-servants d'autel
° Jeunes cathos
° Jeunes cathos
° Le diocèse de Tournai
° Le site de l'Eglise Catholique belge
Paroisses
° Ghlin
Prière et musique
° Apostolat de la prière
° Radio chrétienne francophone
Prières et textes
° Chants religieux
° Le monde de la Bible
° Prier, prier, prier, ...
Sites généralistes
° Encyclopédie WIKI
° Liens utiles

Nos partenaires
Formation - Christ, Roi de gloire

Christ, roi de gloire


Luc 23, 35-43

La scène du Calvaire, encadrée par les deux paroles suprêmes de Jésus, se déroule sous le regard du Père à qui Jésus a confié le pardon et remis son esprit. Jésus est crucifié ; trois acteurs prennent le relais du diable (Luc 4) pour lui enjoindre de faire la preuve de sa relation avec Dieu, puisqu'on le dit " messie de Dieu " ; pour le mettre au défi de nier la mort au titre de sa royauté en se sauvant lui-même, au sens le plus négatif de fuir.
Ici Jésus ne répond rien aux tentateurs et il n’entre pas plus qu’au désert dans la recherche du " pour soi ".
Par contre, ce qui lui a été dit par dérision : " sauve-toi et nous avec ! " se réalise, comme en témoigne la demande du second malfaiteur, qui est exaucée et élargie.
Celui qui a prié Jésus de se souvenir de lui est sauvé " aujourd’hui " même, sauvé par Dieu en même temps que Jésus. Car Jésus a accepté de " perdre " sa vie, il s’est livré tout entier (corps et sang) pour les hommes avant de remettre son souffle entre les mains du Père. Ce faisant, il a " gardé " sa vie, parce que Dieu l’a sauvé. Et Dieu va " faire entrer dans le royaume de son Fils " (2e lecture) ce larron qui est le premier à y avoir cru. Jésus lui révèle que sa royauté consiste à vivre en communion avec lui : " tu seras avec moi dans le Paradis. "


Une Parole pour aujourd’hui

Incomparable royauté que celle de Jésus qui n’a rien d’un souverain triomphant ; il est le Serviteur souffrant (que le titre d’Élu employé par les chefs au Calvaire évoquait – Isaïe 42), le Messie humilié qui fait le don de soi-même. Aujourd’hui encore le Christ se tient dans le même effacement et nous voudrions parfois qu’il fasse rayonner son visage royal. C’est le bon larron qui peut stimuler notre foi par sa clairvoyance ; il nous invite à aimer l’enfouissement choisi par Jésus et à discerner, sous une apparence d’impuissance et d’échec, la présence vivifiante du Roi Sauveur dans l’éclipse de sa gloire.

Commentaire recueilli sur le site « Bible service »


Date de création : 25/11/2007 @ 15:25
Dernière modification : 25/11/2007 @ 15:25
Catégorie : Formation
Page lue 1997 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page

 

  Site créé avec GuppY v4.5.19 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document généré en 0.05 seconde

Skins Papinou © 2007 - Licence Creative Commons