Nouveau(elle) sur le site ?

Cliquez sur le bouton FAQ pour toutes les informations sur l'utilisation du site.

Ce site est adapté pour personnes mal-voyantes et Internet par Gsm :
cliquez ICI , ou allez sur http://unitepastorale.be/mobile/

Au sommaire
+ *** Annuaire
+ Formation
+ JOURNAL-CELEBRATIONS
+ Le site
+ Liturgie
+ Patro
+ Prières
+ Projets-Rencontres
+ Réflexion
+ Saints et fêtes
+ Témoignages
+ Un peu d'humour
+ Vie de l'église
+ z.Archives
Calendrier

Evangile du Jour


Recherche




Connexion...
  Membres: 17

Pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 7

Total visites Total visites: 225801  
Record Record 5

Le 09/05/2007 @ 18:50


Webmaster - Infos

Ip: 23.20.184.141

Sites à voir

Catho
° Le forum des profs de religion
° Le site de l'Eglise Catholique belge
° Le site des profs de religion
Catho-Belgique
° Acolytes-servants d'autel
° Jeunes cathos
° Jeunes cathos
° Le diocèse de Tournai
° Le site de l'Eglise Catholique belge
Paroisses
° Ghlin
Prière et musique
° Apostolat de la prière
° Radio chrétienne francophone
Prières et textes
° Chants religieux
° Le monde de la Bible
° Prier, prier, prier, ...
Sites généralistes
° Encyclopédie WIKI
° Liens utiles

Nos partenaires
Bienvenue sur Unité pastorale de Cuesmes-Jemappes-Flénu

Unité pastorale Cuesmes-Jemappes-Flénu

 

Célébrez la Foi dans la Joie.





eglise_jemappes2.jpg
Saint Remy
Cuesmes
Saint Martin
Jemappes
Sainte barbe Flénu

MESSES :
Lundi, mardi, jeudi et vendredi

à 08h30
Samedi : 18h00
Dimanche : 11h00.
Les portes de l'église sont ouvertes :

de 08h00 à 16h00 (dim. de 9h30 à 12h30).


Permanences
le mardi de 10h00 à 11h30.

Secrétariat (rue Derbaix, 25)
les Mer et Ven de 09h30 à 11h30.
Le jeudi de 16h00 à 18h00


Adoration eucharistique :

Tous les mardis de 8h15 à 12h00
le deuxième samedi de chaque mois
de 17h00 à 18h00.

Laudes
le mardi à8h30

Accueil en église :
Possibilité de vivre le sacrement de réconciliation
Mardi de 9h00 à 11h30

MESSES :

Chaque jour à 7h30
Dimanche : 11h00.

Les portes de l'église sont ouvertes :

de 7h30 à 16h00.
Le dimanche de 09h30 à 12h30.

Adoration eucharistique :

.le jeudi de 8h15 à 12h.

Prière des laudes le jeudi à 8h30.

Accueil en église :

Possibilité de vivre le sacrement de réconciliation
Jeudi de 9h00 à 11h30

Permanences :


Du mardi au jeudi
24 rue de la régence à Jemappes

de 16 à 18h.

MESSES:

Mercredi à 8h30
Dimanche : 9h30.


Les portes de l'église sont ouvertes :
de 09h00 à 16h00.


Temps d'adoration
le mercredi de 9h00 à 12h00.

Prière des laudes
Mercredi 8h30

Permanences :

309 av du champ de bataille
Flénu
Mercredi de 9h00 à 11h00






Mon adresse e-mail est à votre disposition pour toute prise de contact ou question : e_mail2_009.gif

Ph. DALOZE.

Le carnet reprenant les principales informations concernant notre unité pastorale est ici :
(Nécessite un lecteur PDF  (Acrobat reader ou autre). Le document peut être téléchargé et imprimé)

.
Tenez-vous informé des mises à jour du site par le flux RSS >>>  rss.png



1. Dernier bulletin d'information.
2. Bulletin d'information précédent.
3. Informations diverses.
4. A voir sur le site.
5. Soutenez votre paroisse.





fleche_013.gifDERNIER BULLETIN D'INFORMATION.


fleche_013.gif VIERGE PELERINE    clic.gif

Jubilé de la miséricorde (voir en bas de cette page)


Bulletin d'information 503


* L’offrande du dimanche 7 août sera destinée aux frais du culte et à l’entretien de l’église.

 

* L’offrande du dimanche 14 août sera destinée à la pastorale des + 13.

 

* L’offrande du lundi 15 août sera destinée à la pastorale des + 13.

 

 

 

                                                               Horaire des 13, 14 et 15 août

Samedi 13 aout

17h00 adoration du Saint Sacrement à Cuesmes

18h00 célébration eucharistique à Cuesmes.

 

Dimanche 14 août

9h30 célébration eucharistique à Flénu

11h00 célébration eucharistique à Cuesmes

Pas de célébration à Jemappes ce dimanche 14 aout.

17h00 chapelet à la grotte de Lourdes au centre Saint Martin à Jemappes. Nous prierons pour la paix.

 

Lundi 15 aout

 

11h00 une seule célébration en unité pastorale.

Célébration de l’Assomption à Jemappes.

 

 Carnet familial

 

L’évangile de la résurrection a été proclamé à l’occasion des funérailles de

- Raoul NOËL (90 ans), époux de Andrée BROGNEZ, à Jemappes, le 3 août.

 

Vie de l’église:

 

Jeudi 11 aout

15h00 chapelet à l’église de Cuesmes

 

Vendredi  12 aout

18h30 groupe de prière

20H00  -  22H00 Adoration en l’église de Cuesmes.

 

 

Homélie du cardinal André Vingt Trois lors de l’eucharistie célébrée en en la mémoire du Père Jacques Hamel.

Frères et Sœurs,

1. Seigneur, nous as-tu abandonnés ?

"Serais-tu pour moi un mirage, comme une eau incertaine ?" En ce moment terrible que nous vivons, comment ne ferions-nous pas nôtre ce cri vers Dieu du prophète Jérémie au milieu des attaques dont il était l’objet ? Comment ne pas nous tourner vers Dieu et comment ne pas Lui demander des comptes ? Ce n’est pas manquer à la foi que de crier vers Dieu. C’est, au contraire, continuer de lui parler et de l’invoquer au moment même où les événements semblent remettre en cause sa puissance et son amour. C’est continuer d’affirmer notre foi en Lui, notre confiance dans le visage d’amour et de miséricorde qu’il a manifesté en son Fils Jésus-Christ.

Ceux qui se drapent dans les atours de la religion pour masquer leur projet mortifère, ceux qui veulent nous annoncer un Dieu de la mort, un moloch qui se réjouirait de la mort de l’homme et qui promettrait le paradis à ceux qui tuent en l’invoquant, ceux-là ne peuvent pas espérer que l’humanité cède à leur mirage. L’espérance inscrite par Dieu au cœur de l’homme a un nom, elle se nomme la vie. L’espérance a un visage, le visage du Christ livrant sa vie en sacrifice pour que les hommes aient la vie en abondance. L’espérance a un projet, le projet de rassembler l’humanité en un seul peuple, non par l’extermination mais par la conviction et l’appel à la liberté. C’est cette espérance au cœur de l’épreuve qui barre à jamais pour nous le chemin du désespoir, de la vengeance et de la mort.

C’est cette espérance qui animait le ministère du P. Jacques Hamel quand il célébrait l’Eucharistie au cours de laquelle il a été sauvagement exécuté. C’est cette espérance qui soutient les chrétiens d’Orient quand ils doivent fuir devant la persécution et qu’ils choisissent de tout quitter plutôt que de renoncer à leur foi. C’est cette espérance qui habite le cœur des centaines de milliers de jeunes rassemblés autour du Pape François à Cracovie. C’est cette espérance qui nous permet de ne pas succomber à la haine quand nous sommes pris dans la tourmente.

Cette conviction que l’existence humaine n’est pas un simple aléa de l’évolution voué à la destruction inéluctable et à la mort habite le cœur des hommes quelles que soient leurs croyances et leurs religions. C’est cette conviction qui a été blessée sauvagement à Saint-Étienne du Rouvray et c’est grâce à cette conviction que nous pouvons résister à la tentation du nihilisme et au goût de la mort. C’est grâce à cette conviction que nous refusons d’entrer dans le délire du complotisme et de laisser gangréner notre société par le virus du soupçon.

On ne construit pas l’union de l’humanité en chassant les boucs-émissaires. On ne contribue pas à la cohésion de la société et à la vitalité du lien social en développant un univers virtuel de polémiques et de violences verbales. Insensiblement, mais réellement cette violence virtuelle finit toujours par devenir une haine réelle et par promouvoir la destruction comme moyen de progrès. Le combat des mots finit trop souvent par la banalisation de l’agression comme mode de relation. Une société de confiance ne peut progresser que par le dialogue dans lequel les divergences s’écoutent et se respectent.

2. La peur de tout perdre

La crise que traverse actuellement notre société nous confronte inexorablement à une évaluation renouvelée de ce que nous considérons comme les biens les plus précieux pour nous. On invoque souvent les valeurs, comme une sorte de talisman pour lequel nous devrions résister coûte que coûte. Mais on est moins prolixe sur le contenu de ces valeurs, et c’est bien dommage. Pour une bonne part, la défiance à l’égard de notre société, – et sa dégradation en haine et en violence – s’alimente du soupçon selon lequel les valeurs dont nous nous réclamons sont très discutables et peuvent être discutées. Pour reprendre les termes de l’évangile que nous venons d’entendre : quel trésor est caché dans le champ de notre histoire humaine, quelle perle de grande valeur nous a été léguée ? Pour quelles valeurs sommes-nous prêts à vendre tout ce que nous possédons pour les acquérir ou les garder ? Peut-être, finalement, nos agresseurs nous rendent-ils attentifs à identifier l’objet de notre résistance ?

Quand une société est démunie d’un projet collectif, à la fois digne de mobiliser les énergies communes et capable de motiver des renoncements particuliers pour servir une cause et arracher chacun à ses intérêts propres, elle se réduit à un consortium d’intérêts dans lequel chaque faction vient faire prévaloir ses appétits et ses ambitions. Alors, malheur à ceux qui sont sans pouvoir, sans coterie, sans moyens de pression ! Faute de moyens de nuire, ils n’ont rien à gagner car ils ne peuvent jamais faire entendre leur misère. L’avidité et la peur se joignent pour défendre et accroître les privilèges et les sécurités, à quelque prix que ce soit.

Est-il bien nécessaire aujourd’hui d’évoquer la liste de nos peurs collectives ? Si nous ne pouvons pas nous en affranchir, en nommer quelques-unes nous donne du moins quelque lucidité sur le temps que nous vivons. Jamais sans doute au cours de l’histoire de l’humanité, nous n’avons connu globalement plus de prospérité, plus de commodités de vie, plus de sécurité, qu’aujourd’hui en France. Les plus anciens n’ont pas besoin de remonter loin en arrière pour évoquer le souvenir des misères de la vie, une génération suffit. Tant de biens produits et partagés, même si le partage n’est pas équitable, tant de facilités à vivre ne nous empêchent pas d’être rongés par l’angoisse. Est-ce parce que nous avons beaucoup à perdre que nous avons tant de peurs ?

L’atome, la couche d’ozone, le réchauffement climatique, les aliments pollués, le cancer, le sida, l’incertitude sur les retraites à venir, l’accompagnement de nos anciens dans leurs dernières années, l’économie soumise aux jeux financiers, le risque du chômage, l’instabilité des familles, l’angoisse du bébé non-conforme, ou l’angoisse de l’enfant à naître tout court, l’anxiété de ne pas réussir à intégrer notre jeunesse, l’extension de l’usage des drogues, la montée de la violence sociale qui détruit, brûle, saccage et violente, les meurtriers aveugles de la conduite automobile… Je m’arrête car vous pouvez très bien compléter cet inventaire en y ajoutant vos peurs particulières. Comment des hommes et des femmes normalement constitués pourraient-ils résister sans faiblir à ce matraquage ? Matraquage de la réalité dont les faits divers nous donnent chaque jour notre dose. Matraquage médiatique qui relaie la réalité par de véritables campagnes à côté desquelles les peurs de l’enfer des prédicateurs des siècles passés font figure de contes pour enfants très anodins.

Comment s’étonner que notre temps ait vu se développer le syndrome de l’abri ? L’abri antiatomique pour les plus fortunés, abri de sa haie de thuyas pour le moins riche, abri de ses verrous, de ses assurances, appel à la sécurité publique à tout prix, chasse aux responsables des moindres dysfonctionnements, bref nous mettons en place tous les moyens de fermeture. Nous sommes persuadés que là où les villes fortifiées et les châteaux-forts ont échoué, nous réussirons. Nous empêcherons la convoitise et les vols, nous empêcherons les pauvres de prendre nos biens, nous empêcherons les peuples de la terre de venir chez nous. Protection des murs, protection des frontières, protection du silence. Surtout ne pas énerver les autres, ne pas déclencher de conflits, de l’agressivité, voire des violences, par des propos inconsidérés ou simplement l’expression d’une opinion qui ne suit pas l’image que l’on veut nous donner de la pensée unique.

 

Silence des parents devant leurs enfants et panne de la transmission des valeurs communes. Silence des élites devant les déviances des mœurs et légalisation des déviances. Silence des votes par l’abstention. Silence au travail, silence à la maison, silence dans la cité ! A quoi bon parler ? Les peurs multiples construisent la peur collective, et la peur enferme. Elle pousse à se cacher et à cacher.

C’est sur cette inquiétude latente que l’horreur des attentats aveugles vient ajouter ses menaces. Où trouverons-nous la force de faire face aux périls si nous ne pouvons pas nous appuyer sur l’espérance ? Et, pour nous qui croyons au Dieu de Jésus-Christ, l’espérance c’est la confiance en la parole de Dieu telle que le prophète l’a reçue et transmise : "Ils te combattront, mais ils ne pourront rien contre toi, car je suis avec toi pour te sauver et te délivrer. Je te délivrerai de la main des méchants, je t’affranchirai de la poigne des puissants."

"Mon rempart, c’est Dieu, le Dieu de mon amour."

Amen ! »

 Cardinal André Vingt-Trois,
archevêque de Paris

 

 

Humour!

Dans un club de violonistes deux musiciens bavardent, un Corse et un Alsacien. Tous les deux sont fiers de leur talent .

Le Corse dit : 

- La semaine dernière j'ai joué un concerto dans la Cathédrale d'Ajaccio,  devant plus de 6 000 personnes.  Tu vas pas me croire, mais j'ai tellement  bien joué que j'ai fait pleurer la statue de la Sainte Vierge…

Perplexe, l'Alsacien hoche la tête, et dit : 

- Moi, hier, à la cathédrale de Strasbourg, j'ai joué devant plus de 12 000  personnes. Tu ne vas pas me croire mais à un moment, j'ai vu Jésus se  décrocher de la croix et venir vers moi.  Je me suis arrêté de jouer, et dans un silence de mort, il m'a dit : Mon fils, j'espère que tu connais bien ta partition ! Surpris je lui dis  :  Seigneur, je la connais ma partition, pourquoi tu me dis ça ? Et il m'a répondu : Parce que la semaine dernière, à la cathédrale d'Ajaccio, un petit Corse prétentieux a tellement mal joué qu'il a fait pleurer ma mère.

 

 



fleche_013.gifBULLETIN D'INFORMATION PRÉCÉDENT.


 

Horaire des 13, 14 et 15 août

Samedi 13 aout

7h30 célébration eucharistique à Jemappes

17h00 adoration du Saint Sacrement à Cuesmes

18h00 célébration eucharistique à Cuesmes.

 

Dimanche 14 août

9h30 célébration eucharistique à Flénu

11h00 célébration eucharistique à Cuesmes

Pas de célébration à Jemappes ce dimanche 14 aout.

17h00 chapelet à la grotte de Lourdes au centre Saint Martin à Jemappes

 

Lundi 15 aout

 

11h00 une seule célébration en unité pastorale.

Célébration de l’Assomption à Jemappes.

 

 Viens    booster ta foi.

Adresse

Palais des congrès

2A, Esplanade de l’Europe 4020 Liège.

 

Venez nombreux booster votre foi!!!

 

 

 

Le mot du berger

« Je parlerai à ton coeur » (Os 2, 16)

Voici le thème de la 31e session du renouveau charismatique.

Jésus veut me parler au coeur ! Il sait que si souvent, il m’arrive d’oublier Sa puissance de résurrection. Mais malgré mes égarements, mes erreurs ou mes fautes, Jésus, Lui, ne m’oublie pas, Il ne m’abandonne pas ; au contraire, inlassablement, avec miséricorde, Il vient parler à mon coeur, et m’invite à fonder ma vie sur Lui.

Il t’invite à te mettre à Son écoute dans Sa parole, la prière ou l’adoration. En effet plus tu t’unis à Jésus et plus Il devient le Centre de ta vie ; et plus Il devient le Centre de ta vie, plus Il te fait sortir de toi-même, plus Il te décentre et t’ouvre aux autres.

T’unir au Christ, recentrer ta vie sur Lui, signifie demeurer avec le Maître, L’écouter, apprendre de Lui. Et ceci vaut pour chaque jour, c’est un chemin qui dure toute la vie !

T’unir au Christ signifie aussi ne pas avoir peur d’aller avec Lui dans les périphéries, ne pas craindre de sortir de tes schémas pour suivre Dieu, car Dieu va toujours bien au-delà de tes projets trop bien ficelés.

N’aie pas peur de mettre Jésus au centre de ta vie et tu verras les merveilles que Dieu fait pour toi et avec toi. Bonne session !

Abbé Ph DALOZE

 

Les intervenants

Le père Florian Racine, né en 1971. Dès l’appel au sacerdoce, il est sensibilisé à l'Adoration Eucharistique perpétuelle. Il a fondé les Missionnaires de la Très Sainte Eucharistie. OEuvre à la propagation de l'Adoration dans les paroisses.

Le Père Nicolas Buttet, né le 7 octobre 1961 en Suisse, fondateur et modérateur de la Fraternité « Eucharistein » L’abbé Pierre Renard Doyen de Ciney, il a institué l’Adoration Eucharistique permanente dans ses paroisses et nous en partagera les fruits.

L’abbé Éric de Beukelaer Doyen de l’Unité pastorale Liège (rive gauche) Chanoine titulaire de la Cathédrale St Paul.

Notre Dame Mère de la Lumière Une association catholique française de Caen qui oeuvre pour la nouvelle évangélisation et l'aide aux personnes démunies avec Alberto Maalouf.

Jacques Galloy, membre de la communauté l’Emmanuel, contact RCF Liège, auteur d’une BD sur Ste Julienne de Cornillon.

Danielle Simonis Enseigne et témoigne dans diverses retraites du Renouveau

Mgr Delville Evêque du Diocèse de Liège.

Mgr De Kesel Archevêque de Bruxelles-Malines.

 

Vie de l’église:

 

Jeudi

15h00 chapelet à l’église de Cuesmes

 

Vendredi 

Du vendredi 15 juillet au vendredi 29 juillet inclus le groupe de prière et l’adoration du vendredi sont suspendus.

 

Carnet familial

L’évangile de la résurrection a été proclamé à l’occasion des funérailles de:

- Armand ‘’dit Jacques’’ MOUCHERON (75 ans), époux de Anny NICODEME, à Cuesmes le 4 juillet.

- Augusta DUMONT (85 ans), veuve de Edmond DEBOUTEZ, à Flénu le 8 juillet.

- Yvonne RENAUT (79 ans), épouse de Jacques HUISSEMANS, à Cuesmes le 8 juillet.

 

 

 

 

Un vieux monsieur fréquente le même club du troisième âge qu'une veuve qu'il aime secrètement. Un jour, prenant son courage à deux mains, il la demande en mariage et elle accepte avec enthousiasme. Le lendemain le vieux monsieur lui téléphone :
- Ce que j'ai à vous dire est un peu embarrassant. Hier je vous ai demandé en mariage, et je ne me souviens pas si vous m'avez répondu oui ou non...
- Oh, comme je suis contente que vous m'appeliez ! Je me souvenais d'avoir dit oui, mais je ne savais plus à qui !

 

 Célébrations à Jemappes

Lundi 11 juillet

S. Benoît, abbé, patron de l’Europe

7h30 : pour la congrégation des Servantes des Pauvres, son recrutement et sa sanctification.

 

Mardi 12 juillet

7h30 : messe chez les Sœurs Servantes des Pauvres.

 

Mercredi 13 juillet

S. Henri II

7h30 : pour les malades et agonisants.

 

Jeudi 14 juillet

S. Camille de Léllis, prêtre

S. Vincent, abbé

7h30 : prière du matin et messe d’action de grâce pour 32 ans de mariage et pour une réconciliation.

 Messe suivie de l’adoration jusqu’à midi

à 11h45, prière du milieu du jour (sexte).

 

Vendredi 15 juillet

S. Bonaventure, évêque

7h30 : aux intentions des paroissiens.

 

Samedi 16 juillet

Notre-Dame du Mont-Carmel

7h30 : Fernand et Jean-Bernard Marleghem, Irène et Floriste Dubois, Marie Delsart, Paul Legrand-Carmon, Simone Rousseau et Gilbert Menschaert.

 

Dimanche 17 juillet

15ème dans l’année C

11h : messe pour Raoul Michel, Jérôme Wauters, les défunts de la famille Léonet-Bail, Fernand et Marinette

 

Célébrations à Cuesmes.

Lundi 11 juillet

S. Benoît, abbé, patron de l’Europe

8h30 :  famille Danneaux.

 

Mardi 12 juillet

8h30 : prière du matin et messe pour  les vocations. Et la session du renouveau

 Messe suivie de l’adoration jusqu’à midi

à 11h45, prière du milieu du jour (sexte).

 

Mercredi13 juillet

S. Henri II

8h30 : la messe est célébrée à Flénu.

 

Jeudi 14 juillet

S. Vincent, abbé

8h30 : famille Danneaux et la session du renouveau

 

Vendredi 15 juillet

S. Bonaventure, évêque

8h30 : en l’honneur du Saint Esprit.

 

Samedi 16 juillet

Notre-Dame du Mont-Carmel

18h : messe pour famille Danneaux.

 

Dimanche 17 juillet

15ème dans l’année C

11h : messe  aux intentions des paroissiens

 

 

 

Célébrations à Flénu

Mercredi 13 juillet

S. Henri II

8h30 : prière du matin et messe aux intentions des paroissiens et de la session du Renouveau

 Messe suivie de l’adoration jusqu’à midi

à 11h45, prière du milieu du jour (sexte).

 

Dimanche 17 juillet

15ème dans l’année C

9h30 : messe pour les jeunes aux JMJ.  

 


 

1. Dernier bulletin d'information.
2. Bulletin d'information précédent.
3. Informations diverses.
4. A voir sur le site.
5. Soutenez votre paroisse.

fleche_013.gifA VOIR SUR LE SITE.


Album photos :  (Photofolio)

- Concert Glorious mars 2013
- Appel décisif 17 février 2013
- Repas paroissial 2013
- Célébration autour de l'orgue rénové 2013
- Envoi de  l'EAP décembre 2011
- 24 heures pour Dieu 2011
- Pâques 2011
- Bénédiction des cartables 2010
- Profession de Foi de Jemappes 2010
- Premières communions 2008
- Procession du saint Sacrement 25 mai 2008
- Concert du 19 avril 2008




1. Dernier bulletin d'information.
2. Bulletin d'information précédent.
3. Informations diverses.
4. A voir sur le site.
5. Soutenez votre paroisse.

fleche_013.gifSOUTENEZ VOTRE PAROISSE.

Le fonctionnement d'une paroisse engendre des frais.
Un don, même minime, nous aidera énormément à propager la Bonne Nouvelle.


Cuesmes Oeuvres paroissiales St Rémy 068-2044944-17
Jemappes Oeuvres paroissiales 799-5369166-24
Flénu Paroisse sainte Barbe 751-2029860-78


1. Dernier bulletin d'information.
2. Bulletin d'information précédent.
3. Informations diverses.
4. A voir sur le site.
5. Soutenez votre paroisse.
Haut de la page - Bas de la page




mise1.jpg

mise2.jpg
mise3.jpg
mise4.jpg
mise5.jpg
mise6.jpg
mise7.jpg
mise8.jpg
Retour vers : Haut de la page

Mise à jour du site 5 août 2016.
 
Les 5 dernières nouvelles

Ces nouvelles sont disponibles en format standard RSS pour publication sur votre site web.
http://www.unitepastorale.be/data/newsfr.xml



Mise à jour - par kto109 le 29/01/2016 @ 17:43

Mis à jour le 29 janvier 2015.
avec :
- le livret de l'année de la miséricorde
- le feuillet du Carême.

 

  Site créé avec GuppY v4.5.19 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document généré en 0.08 seconde

Skins Papinou © 2007 - Licence Creative Commons