En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...

Calendrier

Recherche

Recherche

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  899400 visiteurs
  17 visiteurs en ligne

Connectés :
( personne )
Snif !!!
Vous êtes ici :  Accueil

Informations générales par paroisse


 

upc.gif 
upj.jpg upf.gif
Saint Remy
Cuesmes
Saint Martin
Jemappes
Sainte barbe Flénu

MESSES :
Lundi, mardi, jeudi et vendredi

à 08h30
Samedi : 18h00
Dimanche : 11h00.

 

Les portes de l'église sont ouvertes :

de 08h00 à 16h00 (dim. de 9h30 à 12h30).

Permanences

Secrétariat (rue Derbaix, 25)

065 33 56 47  ou 0472 04 00 94

mercredi (sauf le 1er du mois) de 9h30 à 11h30.
Jeudi de 16h à 18h.
Vendredi (sauf le 3ème du mois) de 9h30 à 11h3.

Adoration eucharistique :

Tous les mardis de 8h15 à 12h00
le deuxième samedi de chaque mois
de 17h00 à 18h00.

Laudes
le mardi à8h30

Accueil en église :
Possibilité de vivre le sacrement de réconciliation
Mardi de 9h00 à 11h30

MESSES :

Chaque jour à 7h30
Dimanche : 11h00.

Les portes de l'église sont ouvertes :

de 7h30 à 16h00.
Le dimanche de 09h30 à 12h30.

Adoration eucharistique :

.le jeudi de 8h15 à 12h.

Prière des laudes le jeudi à 8h30.

Accueil en église :

Possibilité de vivre le sacrement de réconciliation
Jeudi de 9h00 à 11h30

Permanences :


24 rue de la régence à Jemappes

065 88 49 71  ou  0472 04 00 94

2ème jeudi du mois de 16h à 18h.
4ème jeudi du mois de 9h30 à 11h30.

           3, Rue de la Régence
065.82.24.70   ou 0479.99.46.

Tous les jeudis de 8h30 à 11h.

MESSES:

Mercredi à 8h30
Dimanche : 9h30.



Les portes de l'église sont ouvertes :
de 09h00 à 16h00.


Temps d'adoration
le mercredi de 9h00 à 12h00.

Prière des laudes
Mercredi 8h30

Permanences :

309 av du champ de bataille
Flénu

065.31.98.38  0472.04.00.94

1er mercredi du mois de 9h30 à 11h30.
3ème vendredi du mois de 9h30 à 11h30.

 




 

Pour nous contacter, merci de cliquer sur l'onglet  CONTACT  en haut de page.

Les dernières informations

Célébrez la Foi dans la Joie.

Le carnet reprenant les principales informations concernant notre unité pastorale est ici :

 Le carnet de l'unité 

(Nécessite un lecteur PDF  (Acrobat reader ou autre). Le document peut être téléchargé et imprimé)

.

1. Dernier bulletin d'information.
2. Bulletin d'information précédent.
3. Informations diverses.
4. A voir sur le site.
5. Soutenez votre paroisse.

CORONAVIRUS

upsupp.jpg

Voir plus bas pour la semaine sainte.

CORONAVIRUS

up_paques.jpg

CORONAVIRUS

Semaine Sainte : toutes les célébrations religieuses publiques sont annulées


Directives des évêques de Belgique

La propagation du coronavirus contraint toutes les autorités et institutions publiques de
notre pays à une extrême prudence. L'Église veut, elle aussi, endiguer la propagation de ce virus.

Les évêques de Belgique ont dès lors décidé de prolonger la suspension de toutes les célébrations religieuses publiques et ce jusqu'au 19 avril inclus. Ces dernières reprendront lorsque les autorités tant civiles et qu’ecclésiastiques l’auront autorisé. Les évêques prennent ces mesures conformément aux adaptations possibles pour la célébration du temps pascal, telles que le Pape François les a proposées et données en exemple.

Tous les services liturgiques de la Semaine Sainte (5-12 avril 2020) sont suspendus. Chaque évêque peut établir une exception pour quelques lieux afin que les fidèles puissent suivre ces services à la radio, à la télévision ou en livestream. Seuls les collaborateurs nécessaires pour l’enregistrement de la célébration pourront se trouver dans l'église. Ils respecteront avec soin les règles de la ‘distance sociale’.

Cette suspension s'applique à toutes les églises et chapelles où se célèbre publiquement le culte, y compris les chapelles ou lieux de prière des monastères, des institutions catholiques ou des lieux de pèlerinage. Elle s'applique également aux communautés non-catholiques qui font usage des églises ou des chapelles catholiques. Les communautés contemplatives ou monastiques célébreront la prière des heures et les offices de la Semaine Sainte en cercle fermé, sans hôtes, ni visiteurs.

L’information sur les services liturgiques diffusés à la radio, à la télévision ou en livestream pendant la Semaine Sainte sera disponible sur le site de Cathobel et de Kerknet ainsi que sur les sites diocésains ou vicariaux.


1. Dimanche des Rameaux

Bien qu'il n'y ait pas de célébrations publiques, quelques célébrations avec seulement quelques personnes sont prévues en vue des diffusions à la radio, à la télévision ou en livestream. Elles se dérouleront en cercle fermé et dans le respect de la distance de sécurité prescrite. Les rameaux bénits ne seront mis à disposition ni à l'intérieur ni à l'extérieur de l'église. Il y a pour cela une double raison.
Une raison liturgique : ces rameaux font partie de la liturgie du dimanche des Rameaux. Une raison préventive : éviter tout rassemblement.


2. Messe chrismale

La bénédiction des Saintes Huiles et la consécration du Saint Chrême (pour le baptême, la confirmation, l’ordination presbytérale et l'onction des malades) aura lieu en cercle fermé et sera présidée par l’évêque et quelques prêtres. Chaque évêque a également la possibilité de reporter la célébration de la messe chrismale jusqu'à l’autorisation de reprise des célébrations liturgiques publiques. Les Saintes Huiles seront distribuées après la pandémie selon les directives de chaque diocèse.


3. Jeudi Saint, Vendredi Saint, Veillée pascale et Pâques.

Seules les célébrations avec quelques personnes en vue de leur diffusion à la radio, à la télévision ou en streaming pourront avoir lieu. Elles se dérouleront cercle fermé, dans le respect de la distance de sécurité prescrite.

En raison des mesures actuelles, le sacrement de réconciliation individuel ne pourra être conféré.

Les évêques de Belgique autorisent les fidèles à reporter leur confession pascale à une date ultérieure.

Ou, comme l'a récemment déclaré le Pape François au vu des circonstances exceptionnelles de cette année : Oui, il est possible de recevoir le pardon de Dieu sans prêtre. Si tu ne trouves pas de prêtre pour te confesser, parle avec Dieu, il est ton Père, et dis-lui la vérité : ‘Seigneur, j’ai commis le mal en ceci, en cela…” Demande-lui pardon de tout ton cœur avec l’acte de contrition et promets-lui : “Je me confesserai plus tard, mais pardonne-moi maintenant”. Et tu reviendras immédiatement dans la grâce de Dieu.

Comment célébrer Pâques sans confession ni communion, ou ‘faire ses Pâques’ cette année ?
En faisant ce qui est possible : prier à la maison, seul ou en famille ; lire et méditer les lectures et les prières prévues pour la Semaine Sainte ; suivre une célébration liturgique à la radio, à la télévision ou en livestream.


4. Baptêmes d’adultes

Cette année, les baptêmes d'adultes ne pourront avoir lieu ni la nuit, ni le jour de Pâques. Les évêques sont unis à tous ceux qui se préparent de longue date à leur baptême pour Pâques. Ils comprennent leur déception et leur demandent de la patience. Ils leur proposeront dès que possible une autre date ou une autre période pour leur baptême.


5. Baptêmes et mariages religieux

Tous les baptêmes et mariages religieux sont reportés jusqu’à ce que ces célébrations soient à nouveau possibles. Les évêques prennent cette décision difficile, tout en partageant la déception de tous ceux qui avaient préparé avec soin et attendaient intensément leur mariage ou le baptême de leur enfant.


6. Confirmations et premières communions

Les célébrations de la confirmation et de la première communion prévues jusqu’au 19 avril ne pourront malheureusement pas avoir lieu. C’est une décision grave dont nous mesurons pleinement l’impact pour les enfants et les jeunes concernés, pour leurs familles et pour la paroisse. En ce qui concerne les confirmations et premières communions prévues après le 19 avril, il est trop tôt en ce moment de prendre des décisions définitives. Les évêques communiqueront le plus tôt possible et dès que les mesures du gouvernement le permettront, les informations nécessaires.


7. Ouverture des églises

Sauf décision contraire de la commune, les églises restent ouvertes pour la prière individuelle et le recueillement quand c’est possible. L’église, en tant qu’espace public, est bien évidemment soumise aux mesures gouvernementales, dont la distance de sécurité.


8. Campagnes de Carême Entraide et Fraternité et Broederlijk Delen

Les campagnes annuelles de Carême des deux organisations liées à l’Eglise ne sont quant à elles pas suspendues. Seules les collectes ecclésiales en liquide ne pourront avoir lieu. Les évêques appellent
les fidèles à poursuivre la solidarité avec les populations et les pays dans le besoin et à effectuer leur don annuel par virement bancaire. Pour Entraide et Fraternité via le compte BE68 0000 0000 3434 et pour Broederlijk Delen via le compte BE12 0000 0000 9292.


9. Les cloches de remerciement et d’espérance

Les évêques s’associent à toutes les marques de gratitude et d’estime de la population envers ceux qui s’investissent dans la lutte contre le coronavirus : médecins, infirmières et infirmiers, services de
police et d'urgence, décideurs politiques et leurs administrations. Les paroisses qui le souhaitent peuvent bien sûr s’associer à ceux qui applaudissent le soir les personnes engagées dans la lutte contre le coronavirus. Elles peuvent mettre par exemple une bougie devant la fenêtre ou faire sonner les cloches (de préférence les cloches de l’angélus à celles des fêtes).


10. Médias

Les diocèses restent autant que possible en contact avec l’ensemble des croyants, aussi bien au plan national qu’au plan diocésain, par le biais de messages vidéo ou en livestream. Vous trouverez les liens utiles et les aperçus sur les pages inter-diocésaines et diocésaines de Cathobel ou de Kerknet.

La RTBF et la VRT essayent de poursuivre la diffusion, le dimanche, des célébrations eucharistiques à la radio et à la télévision. RCF, KTO, France 2, Radio Maria et NPO Nederland diffusent également des célébrations religieuses.


Les évêques de Belgique
23 mars 2020

fleche_013.gifDERNIER BULLETIN D'INFORMATION.

Bulletin d’information - Année 2020 - N°701


MÉDITATION & RÉFLEXIONS

Éblouissante vérité

Feuilleton à rebondissement, procès à charge et rejet de l’engagement. Voilà un texte qui ne laisse pas insensible et montre une comédie humaine qui peut être toujours d’actualité. Les faits sont là mais personne ne veut porter de responsabilité et s’engager. Le rejet sur l’autre, et dans ce cas précis sur celui qui est guéri, exprime avant tout la peur, celle de s’affirmer et de prendre ses responsabilités, celle d’oser se positionner face à l’autorité, ici les scribes et les pharisiens. Pourtant, la guérison est effective et incontestable mais la reconnaître, c’est reconnaître que l’action de Jésus a pouvoir sur le sabbat. Tous les arguments sont bons pour s’opposer à l’acte de foi en l’action salvatrice de Jésus?! Les règles étouffent toute liberté et poussent à refuser tout changement.
Et pourtant retrouver la vue, ce n’est pas rien. Cela change la vie de celui qui en est bénéficiaire mais aussi de son entourage. Les attitudes rencontrées par l’ex-aveugle et son environnement montrent combien il est difficile de reconnaître la guérison comme une nouvelle naissance. La stratégie des pharisiens n’est pas de refuser le miracle mais de pousser les parents comme l’ex-aveugle à dire qu’il n’y a pas eu de miracle?!
Pour rendre compte de l’événement, l’évangéliste s’interroge et interroge, avec Jésus, la démarche de vérité qui habite les différents protagonistes : reconnais-tu les faits?? reconnais-tu le don de Dieu et son auteur?? Crois-tu au Fils de l’homme?? La réponse est éblouissante et elle rejoint la lumière dont parle saint Paul dans sa lettre aux Éphésiens. Puissions-nous trouver la lumière et témoigner de l’illumination du Christ dans nos vies à la façon de l’aveugle-né?! Laissons-nous interroger ! Osons nous engager?!
 
Père Pierre-Yves Pecqueux, eudiste


Les apôtres, témoins du Christ ressuscité

Saint Paul disait : « La faiblesse de Dieu est plus forte que tous les hommes » (1Co 1,25). Que la prédication soit l'œuvre de Dieu, c'est évident. Comment douze hommes, des ignorants, ont-ils pu avoir l'idée d'une telle démarche, eux qui vivaient près des lacs et des fleuves et dans le désert ? Eux qui n'avaient jamais fréquenté les villes et leurs assemblées, comment ont-ils pu songer à se mobiliser contre la terre entière ? Ils étaient craintifs et sans courage : l'évangéliste le montre bien, il n'a voulu ni excuser ni cacher leurs défauts. C'est là une preuve très forte de vérité. Que dit-il à leur sujet ? Quand le Christ a été arrêté, après avoir fait les miracles innombrables, la plupart se sont enfuis, et celui qui était leur chef de file n'est resté que pour le renier.
Quand le Christ était vivant, ces hommes étaient incapables de soutenir les assauts de ses ennemis. Et lorsqu'il était mort et enseveli (…), comment croyez-vous qu'ils se seraient mobilisés contre la terre entière ? Est-ce qu'ils n'auraient pas dû se dire : « Il n'a pas été capable de se sauver lui-même, et il nous protégerait ? Quand il était vivant, il n'a pas pu se défendre, et maintenant qu'il est mort, il nous tendrait la main ? Quand il était vivant, il n'a pas pu se soumettre aucune nation, et nous allons convaincre la terre entière en proclamant son nom ? » (...) La chose est donc évidente : s'ils ne l'avaient pas vu ressuscité et s'ils n'avaient pas eu la preuve de sa toute-puissance, ils n'auraient pas pris un risque pareil.

Saint Jean Chrysostome (v. 345-407)


19 mars Saint Joseph

Prions saint Joseph, le gardien de la Sainte Famille, pour qu’il intercède et protège notre pays,  nos familles, pour toutes nos difficultés… pour qu’il veille sur l’Église
Je vous salue, Joseph, vous que la grâce divine a comblé. Le sauveur a reposé entre vos bras et grandi sous vos yeux. Vous êtes béni entre tous les hommes et Jésus, l’enfant divin de votre virginale épouse est béni.
Saint Joseph, donné pour père au Fils de Dieu, priez pour nous dans nos soucis de famille, de santé et de travail, jusqu’à nos derniers jours, et daignez nous secourir à l’heure de notre mort. Amen.

 

fleche_013.gifBULLETIN D'INFORMATION PRÉCÉDENT.

Bulletin d’information - Année 2020 - N°700


MÉDITATION & RÉFLEXIONS


Destination : Terre promise !

L’invitation a tout d’un ordre et ne laisse guère d’alternative : pars ! laisse ! va ! Abraham est appelé au départ. Il prend la route, avec les siens, comme le Seigneur le lui avait dit. Destination : Terre promise?! Le départ d’Abraham et sa longue marche fondent, aujourd’hui encore, nos propres départs, nos propres marches, notre propre quête de la Terre promise. C’est toujours le même appel qui résonne au cœur de nos vies. C’est toujours à la même disponibilité que notre baptême nous engage. C’est toujours au même déplacement que nous prenons part. Comme Abraham, nous sommes appelés à répondre à notre vocation.

Jésus et ses disciples marchent eux-mêmes dans le sillage d’Abraham. Le mont Thabor devient le lieu de la rencontre du passé et du présent, de l’Ancien et du Nouveau Testaments, de l’Ancienne et de la Nouvelle Alliances. Voilà une rencontre qui dit l’étonnante fidélité de Dieu à travers les âges. Moïse rappelle la Loi et l’Alliance signée entre Dieu et son peuple. Élie rappelle la restauration de l’Alliance : quand le peuple s’égare, Dieu, lui, reste fidèle à sa promesse ! Sur la montagne, Jésus est transfiguré. Dieu laisse entrevoir son visage de Père sur celui de Jésus de Nazareth. Aux yeux des Apôtres qui sont là, ce dernier s’inscrit dans l’histoire du peuple de Dieu.

Abraham inaugure la route que nous sommes appelés à prendre avec Dieu. Chaque année, le Carême relance notre marche et nous invite à remettre nos pas dans les pas du Christ. Il est celui qu’il nous faut écouter et n’a de cesse de nous conduire au Père. Dieu nous révèle le visage de son Fils : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé; écoutez-le. »

Père Benoît Gschwind, assomptionniste

« Jésus s'en alla dans la montagne pour prier »

Aujourd'hui nous contemplons un moment de la vie de Jésus. Une vie qui a deux aspects très clairs : la prière et l'action. Si la vie du chrétien doit imiter celle de Jésus nous ne pouvons pas nous passer de ces deux aspects. Tout chrétien, y compris ceux qui se sont consacrés à la vie contemplative, doivent dédier quelques moments à la prière et d'autres à l'action, même si le temps que nous consacrons à l'une et à l'autre varie. Les religieux et religieuses cloîtrés consacrent eux aussi beaucoup de temps de la journée au travail. En contrepartie si nous souhaitons imiter le Christ, ceux d'entre nous qui sont le plus "séculaires", ne devraient pas se lancer dans des actions effrénées sans les plonger dans la prière. Saint Jérôme nous apprend que : « même si l'apôtre nous a enseigné de toujours prier (…) il convient que nous destinions quelques heures à cette tâche. »

Une fois que nous avons fait la prière, il ne nous reste plus qu'à L'imiter dans l'action. Au cours de ce moment de la journée, nous l'observons en train d'organiser son église, c'est-à-dire, choisissant ceux qui seront les futurs évangélisateurs, ceux appelés à continuer sa mission dans le monde. « Le jour venu, il appela ses disciples, en choisit douze, et leur donna le nom d'Apôtres » (Lc 6, 13). Après nous le trouvons en train de guérir toutes sortes de maladies. « Et toute la foule cherchait à le toucher, parce qu'une force sortait de lui et les guérissait tous » (Lc 6, 19) nous dit l'évangéliste. Afin que notre identification à Lui soit totale, il suffirait que nous dégagions nous aussi une force qui puisse guérir toutes les personnes, ce qui sera possible uniquement si, afin de porter plus de fruits, nous demeurons en Lui (cf. Jn 15, 4).

Abbé Albert TAULÉ i Viñas

1. Dernier bulletin d'information.
2. Bulletin d'information précédent.
3. Informations diverses.
4. A voir sur le site.
5. Soutenez votre paroisse.
 
fleche_013.gifA VOIR SUR LE SITE.
 
Album photos : 

Notre site propose dans l'onglet PHOTOS des photos des activités de notre communauté.

Ces photos ne sont pas téléchargeables et c'est voulu.

Si vous souhaitez cependant ,dans le cadre du respect de la vie privée, qu'un visage soit caché ou qu'une photo soit retirée du site, merci d'envoyer un message privé au webmestre  pour lui faire part de votre souhait.

Si d'autre part, vous souhaitez recevoir par e-mail l'original d'une photo, veuillez en faire la demande par message privé ou e-mail en mentionnant vos coordonnées complètes avec numéro de téléphone, ceci afin d'éviter tout abus quel qu'il soit.
Toute demande fera l'objet d'une autorisation de l'abbé Roger MENGI, responsable de notre site Web.



 

1. Dernier bulletin d'information.
2. Bulletin d'information précédent.
3. Informations diverses.
4. A voir sur le site.
5. Soutenez votre paroisse.

fleche_013.gifSOUTENEZ VOTRE PAROISSE.

Le fonctionnement d'une paroisse engendre des frais.
Un don, même minime, nous aidera énormément à propager la Bonne Nouvelle.

 
Cuesmes Oeuvres paroissiales St Rémy 068-2044944-17
Jemappes Oeuvres paroissiales 799-5369166-24
Flénu Paroisse sainte Barbe 751-2029860-78

 
1. Dernier bulletin d'information.
2. Bulletin d'information précédent.
3. Informations diverses.
4. A voir sur le site.
5. Soutenez votre paroisse.
Haut de la page - Bas de la page

 



Retour vers : Haut de la page

Mise à jour du site au 23 mars 2020
 

Vous êtes ici :  Accueil
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  899400 visiteurs
  17 visiteurs en ligne

Connectés :
( personne )
Snif !!!

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
2 Abonnés